mercredi 3 avril 2013

Les Chrysalides

Qui dit papillon, dit d'abord chenille et Chrysalide. On y échappe pas.

Si je n'ai pas de chenille à vous montrer, parce qu'au jardin botanique il y en a pas de visible, par contre les Chrysalides l'étaient elles.

J'en ai pris quelques photos. Ce ne sont pas les meilleures prises. Car la vitre dans les 'cages' dans laquelle elle étaient, est vitrée. 

Ça vous donnera juste une petite idée de ce que ça peut être lorsque la chenille se recouvre le corps d'une substance blanchâtre pour en ressortir métamorphosée.

Au plaisir messieurs Dames

Krikri Ma Puce dite Kritoune