dimanche 17 mars 2013

Le Papillon tigré.

On pourrait presque l'appeler Tigrou. Simplement parce qu'il en porte les couleurs. Oui oui! Comme le Tigrou de Winnie. De là à dire qu'il est aussi gentil, bien je dirais que oui. Après tout, des papillons ça jamais tués personne. Enfin, je ne crois pas.

Donc, vous savez que le prochain que je vais vous présenter avec plusieurs images cette fois-ci pour ne pas en faire deux articles, qu'il est tigré. Oui, mais bon. Vous avez surement compris, qu'il est aussi noir et orange. Sinon, pourquoi parlerais-je de Tigrou. C'est bien beau dire tigré, mais ce n'est pas suffisant.

Il est superbe. Différent d'un Monarque, malgré qu'il porte les mêmes couleurs. Je vous l'assure, on ne peut pas s'y tromper. Même un daltonien en ferait la différence.

En voici la preuve visuelle. N'est-il pas superbe ? Moi je le trouve. Seulement son nom lui, est loin d'être simple. Voilà pourquoi je l'ai surnommé Tigrou ou le papillon Tigré. Plus facile. Seulement, je ne suis pas certaine que les savants en papillons apprécieraient. 

Je l'ai aperçu maintes fois. Par contre, tranquille, ça pas souvent. Alors quand je l'ai vu ainsi faire son beau je ne me suis pas gênée. Donc, vous aurez dans cet article plusieurs images. Et une fois en double exemplaire. Quelle chance pour une amateure de photographies et une admiratrices des papillons.

De son nom, Dryadula Phaétusa, le voici accompagné du Pharides Iphidamas pour simplement dire, Le Voilier Iphidamas s'abreuvant tous deux de ce nectar qui les rendent heureux.


C'est ici que nous apercevons avec ravissement son revers d'ailes. De quoi émerveiller le cerveau par la différence et le blanc qui apparaît. De quoi aussi faire jongler les esprits néophytes sur le pourquoi de la chose. Il faut simplement se souvenir que ce sont des écailles qui forment leurs ailes. Ce qui peut expliquer la différence. 

Et maintenant, je me tais.... Ou plutôt je cesse d'écrire et de vous empoisoner les méninges et vous laisse admirer le reste des images en vous disant merci de m'avoir lu et d'apprécier mon blog.



 Je sais, je devais me taire. Mais cette image m'en empêche. Le voici ici avec le Porte-queue Geai. Dans une envolée commune qui démontre le battement des ailes où l'image est prise dans une fraction de secondes. J'aime ce genre d'image. Ça m'impressionne. Et vous ?


Maintenant je le fais pour de bon. Me taire quoi!

Au plaisir de vous revoir et de vous lire. Un commentaire de votre part me ferait chaud au coeur.

Krikri Ma Puce dite Kritoune